Demande d'autorisation du terme valorisant fromage fermier

TERME VALORISANT - FROMAGE FERMIER

L’association des fromagers artisans du Québec a déposé, en application de la Loi sur les appellations réservées et les termes valorisants (c. A-20.03), une demande d’autorisation du terme fromage fermier auprès du Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV).


Le principe général qui sous-tend la demande est qu’un fromage fermier est fabriqué par un fromager fermier à partir du lait qui provient de sa ferme : un fermier, une ferme, un troupeau. Selon la norme proposée, le terme valorisant fromage fermier ou tout autre qualificatif laissant entendre une origine fermière est réservé à un fromage fabriqué et affiné selon des techniques non automatisées traditionnelles ou propres au fromager, producteur agricole, ne contenant que les laits de son troupeau, sur le lieu même de sa propre exploitation.


Pour les requérants, la Loi sur les appellations réservées et les termes valorisants est le moyen de rétablir l’équilibre informationnel entre les grands et les petits fromagers. Assurer la différenciation de la catégorie fromages fermiers sur la base de leurs qualités intrinsèques inimitables est un enjeu fondamental. Protéger, accentuer la spécificité et l’authenticité des produits ne peut se faire sans cette protection légale qui constitue peut-être les prémices d’une définition officielle du terme artisanal.

690
Demande d'autorisation du terme valorisant fromage fermier

2015