Conseil des appellations réservées et des termes valorisants. https://cartv.gouv.qc.ca

Cidre de glace du Québec

Indication géographique protégée (IGP)

Le Cidre de glace du Québec est un produit qui tire son origine, sa spécificité ainsi que sa réputation du terroir québécois.

© Les Producteurs de cidre du Québec
sujet 5 scaled

Cidre de glace du Québec

Indication géographique protégée (IGP)

Le Cidre de glace du Québec est un produit qui tire son origine, sa spécificité ainsi que sa réputation du terroir québécois.

Glossaire

Pour plus d'informations sur certains termes spécifiques utilisés, nous vous invitons à visiter notre glossaire.

Visiter le glossaire

Description

En vertu de l’avis juridique 62532 publié le 30 décembre 2014 dans la Gazette officielle du Québec, volume 146, no 53, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec a reconnu l’Indication géographique protégée (IGP) Cidre de glace du Québec.

Un produit né au Québec, fruit de nos hivers et de notre savoir-faire

Cette création québécoise est la résultante de la combinaison de trois facteurs : les caractéristiques liées à l’histoire de la pomiculture au Québec, le développement cidricole subséquent et l’innovation consistant à procéder à la concentration des sucres dans la pomme et son jus à l’aide du froid naturel.

La concentration des sucres par l’action du froid naturel directement dans la pomme entière et/ou dans son jus est une innovation que les producteurs de cidre de chez nous ont su maîtriser et adapter aux caractéristiques propres des conditions géographiques québécoises. Dans les années 2000, la diffusion des techniques de concentration des sucres que l’on trouve dans tous les cidres de glace est un fait marquant. Cette période est aussi celle de la reconnaissance grandissante du cidre de glace par les consommateurs et de l’essor de l’IGP Cidre de glace du Québec. De ce point de vue, le succès commercial des cidres portant cette appellation dans la province, au Canada et de plus en plus sur les marchés internationaux a induit un développement important de notre industrie cidricole et procuré à l’industrie pomicole de nouveaux débouchés, assurant la pérennité d’un système verger-cidrerie adapté aux conditions du marché. La valorisation économique des pommes cultivées au Québec qui en découle est ainsi devenue bien plus importante que la seule vente de pommes tardives au prix du marché.

Les caractéristiques organoleptiques des produits de l’IGP Cidre de glace du Québec sont constituées d’arômes fruités, floraux, de pomme cuite, de pomme fraîche, de sucre, de miel, de cassonade, de fruits exotiques, de litchi, d’abricot et de figue.

Exigences de certifications

Les Cidres de glace du Québec sont des cidres liquoreux issus exclusivement de variétés de pommes tardives, cultivées au Québec et récoltées à maturité, obtenus par la fermentation partielle du jus de pomme, dont les sucres sont concentrés uniquement au moyen du froid naturel. 

Les pommes doivent être pressées entre le 1er décembre et le 1er mars inclusivement. La concentration des sucres par le froid peut être réalisée selon deux méthodes : la cryoconcentration et la cryoextraction. La cryoconcentration désigne un procédé de concentration des sucres dans le jus de pommes qui ont été récoltées à l’automne puis conservées au frais jusqu’au pressurage. La cryoextraction désigne un procédé de concentration des sucres dans le fruit entier. Cette méthode utilise, d’une part, des pommes entières qui ont subi l’action du gel naturel après leur cueillette à l’automne puis qui ont été pressurées et, d’autre part, des pommes qui ont subi l’action du gel dans l’arbre, qui ont été cueillies gelées et qui ont ensuite été pressurées. Le Cidre de glace du Québec issu de la méthode de concentration des sucres utilisant des pommes gelées dans l’arbre doit être réalisé uniquement avec des pommes restées dans les arbres au moins jusqu’au 1er décembre et cueillies à partir de cette date.

Le sucre résiduel (au moins 140 grammes par litre) et le degré alcoométrique (au moins 9 % et au plus 13 % d’alcool par volume) résultent uniquement des sucres naturels de la pomme. Le Cidre de glace du Québec ne contient pas de colorants ni d’arômes naturels ou artificiels. Le Cidre de glace du Québec peut être un produit tranquille ou effervescent (méthode traditionnelle ou méthode Charmat). 

Avant de pouvoir porter l’appellation, chaque produit est évalué par un comité d’agrément selon les critères déterminés au cahier des charges de l’appellation. 

Notons que les produits transformés (alimentaires ou alcooliques) contenant du Cidre de glace du Québec ne sont pas assujettis à l’obligation de certification. Toutefois, si des produits transformés en contiennent en se prévalant de l’appellation, l’alcool utilisé par le transformateur doit être certifié selon le cahier des charges de l’appellation.

Aire géographique de l’appellation

L’aire géographique délimitée actuellement pour le Cidre de glace du Québec est déterminée par la zone de rusticité des plantes 3a et plus. L’aire géographique de l’IGP Cidre de glace du Québec est représentée par la carte suivante.

Certificateurs accrédités

Le certificateur accrédité pour l’IGP Cidre de glace du Québec est Ecocert Canada. Pour plus d’information sur la certification, veuillez le contacter par courriel : info.canada@ecocert.com

© Claire Viard
Cidre de glace du Québec

Vérification

Vous doutez de l’authenticité d’un produit présenté comme Cidre de glace du Québec ?